Nouvel An

Tour du monde des traditions de Nouvel An đŸ„‚

Raisins, assiettes cassées et plomb fondu : le Nouvel An est célébré de maintes différentes maniÚres autour du globe !

Dans beaucoup de cultures, il est associĂ© au renouveau et Ă  un nouveau dĂ©part : il y a mille et unes façons de se souhaiter bonne chance dans la nouvelle annĂ©e. Et en plus de diverses dĂ©licieuses spĂ©cialitĂ©s, de feux d’artifice et de fĂȘtes tardives, il existe maintes traditions spĂ©cifiques Ă  chaque pays, que nous vous invitons Ă  dĂ©couvrir ici !


Publié par
Caroline·30/12/2022
Partager

Espagne

Les raisins sont à l'honneur en Espagne. Pour nos voisins, manger 12 grains de raisins au rythme des cloches sonnant les 12 coups de minuit est un moyen de s'assurer chance et prospérité pour l'année à venir. Souvent, il s'agit d'un évÚnement social, et l'on se regroupe dans les places des villes pour partager ce moment.

Argentine

En Argentine, il est commun de manger un plat Ă  base de lentilles pour la prospĂ©ritĂ© et la chance. Ils augurent la rĂ©ussite, notamment dans le domaine professionnel. Des haricots peuvent Ă©galement ĂȘtre servis.

Finlande

En Finlande, on cherche à prédire l'année à venir : selon la tradition, on fait fondre des fers à cheval miniatures, en plomb. Une fois fondus, ceux-ci sont jetés dans l'eau froide : des formes s'y créent immédiatement. Ensuite, on observe l'ombre jetée par ces objets, pour interpréter ce à quoi elles pourraient ressembler, et ce qu'elles augurent pour le futur.

Japon

Si la chance est au coeur de nombreuses traditions, c'est également le cas de la nourriture : au Japon, la célébration n'est pas complÚte sans un bol de nouilles soba. La longueur de celles-ci représentent la longévité de la vie : il ne faut donc absolument pas les couper en les dégustant.

Equateur

En Equateur, on cherche à exorciser les problÚmes de l'année passée : pour cela, les habitants mettent le feu à des poupées géantes en papier-mùché représentant l'año viejo. Celles-ci sont à l'effigie de diverses célébrités, d'animaux ou autres, et doivent brûler complÚtement, sous peine de voir les soucis de l'année précédente nous suivre dans la nouvelle.

GrĂšce

La tradition grecque s'apparente Ă  celle de la galette de rois en France : une piĂšce de monnaie oĂč une fĂšve est cachĂ©e dans un pain briochĂ©, le "vasilopita". Celui-ci est prĂ©parĂ© en l'honneur de Saint-Basil, et celui qui trouve la piĂšce dans sa part sera particuliĂšrement chanceux dans l'annĂ©e Ă  venir.

Brésil

Au Brésil, les habitants aiment se rendre sur les plages pour observer les feux d'artifice. C'est également l'occasion d'honorer une tradition : celle de sauter au-dessus de 7 vagues en faisant 7 voeux pour l'année à venir.

Danemark

Pour le moins surprenante, cette tradition consiste à casser des assiettes (réservées au cours de l'année) sur le front de porte des parents et amis. Plus la pile de débris de vaisselle est importante, plus l'année apportera de chance et de prospérité !

Il est également usuel de sauter d'une chaise ou d'une table lors du dernier coup de minuit, pour symboliser l'idée de "sauter" dans la nouvelle année.

Roumanie

Diverses performances prennent place dans les rues en Roumanie : les habitants revĂȘtent leurs vĂȘtements traditionnels, puis miment des danses parĂ©s de costumes et de masques. Ceux-ci reprĂ©sentent aussi bien des animaux que le diable ou encore la royautĂ©... Enfin, il est frĂ©quent de lancer une piĂšce dans la riviĂšre pour se porter bonne chance.