VoyagesPirates
Profile

Le respect de votre vie privée est une priorité

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, servir un contenu personnalisé et analyser notre trafic. En cliquant sur "Tout accepter", vous acceptez cela et consentez à ce que nous partagions ces informations avec des tiers et à ce que vos données soient traitées aux États-Unis. Pour plus d'informations, veuillez lire notre .

Vous pouvez ajuster vos préférences à tout moment. Si vous refusez, nous n'utiliserons que les cookies essentiels et, malheureusement, vous ne recevrez pas de contenu personnalisé. Pour refuser, .

  • Accueil
  • Actualités
  • Ryanair dit adieu aux billets à 9,99 euros à partir de la fin du mois de mai
Aerial View, flight, plane

L'ère des billets d'avion à 9,99 euros est révolue, Ryanair augmente ses tarifs

Etiez-vous aussi toujours à l'affût de l'offre Ryanair à 9,99 euros ? Malheureusement, ces tarifs feront bientôt partie du passé, comme l'a rappelé le PDG de la compagnie aérienne irlandaise à bas prix, Micheal O'Leary.

Publié par
Cipi·30/05/2023
Partager

Ryanair dit adieu aux billets à 9,99 euros

Au cours des trois dernières décennies, Ryanair a construit son modèle en vendant des billets d'avion à des prix plus bas que ceux d'un voyage en bus. Cependant, surtout au lendemain de la pandémie, la compagnie irlandaise avait déjà commencé à communiquer prudemment sur le fait que ces tarifs allaient bientôt disparaître.

Un an après le début de la discussion sur cette question, le directeur financier Neil Soharan, dans une interview accordée à Bloomberg TV, a annoncé que "l'époque des billets à 9,99 euros est définitivement révolue".

Au cours des derniers mois, non seulement la compagnie irlandaise à bas prix, mais l'ensemble du secteur aérien a lentement augmenté ses prix, en partie pour faire face à la demande croissante pour les vacances d'été (et en partie en raison d'une pénurie de transport et de personnel).

D'une manière générale, les prix des billets ont augmenté de manière significative par rapport à l'année dernière, et étaient également 10 % plus élevés que les niveaux pré-Covid, selon Ryanair. Sorahan a notamment indiqué que les services additionnels, tels que les repas en vol et l'embarquement prioritaire, ont été particulièrement touchés, leur prix passant de 19 euros avant le Covid à 23 euros aujourd'hui. Quant au tarif de lancement des nouvelles lignes, il a lui aussi inexorablement augmenté, passant de 9,99 euros au départ à 29,99 euros aujourd'hui.

Malgré cela, on espérait que les tarifs auxquels nous étions initialement habitués reviendraient bientôt, mais c'est O'Leary lui-même qui a annoncé la fin de cette ère, en déclarant que ces tarifs "ont été mon bébé et notre fortune, mais il est maintenant impensable de voler à un tarif moyen de 40 euros. Ce n'est pas viable, pouvez-vous imaginer un billet d'avion coûtant moins cher que le Stansted Express ?