Autre

Tourisme responsable : 10 incroyables sanctuaires pour animaux à découvrir de toute urgence !

Auteur du deal , 30. juil. 2018 9.03

Ahoy pirates amis des bêtes,

Vous vous sentez concerné par le sort et le bien-être des animaux à travers le monde et souhaitez partir à leur rencontre en vous assurant que leur environnement soit adapté à leurs besoins ? Parfait !

Après quelques recherches, nous sommes heureux de vous proposer cette liste de sanctuaires animaliers qui espérons-le, vous permettra de faire quelques merveilleuses rencontres avec le monde animale !

Si vous n'avez pas l'occasion de vous y rendre, pas de soucis, vous trouverez presque à chaque fois en illustration leurs superbes comptes Instagram à suivre de toute urgence.

De plus, bonus, l'un se trouve en France !

1. Elephant Nature Park, Thaïlande

Le parc a ouvert ses portes il y a plus de 20 ans maintenant. Il se trouve dans le nord de la Thaïlande, à environ 60km de la ville de Chiang Mai.

Nombreux sont les éléphants de cette région qui se sont vus maltraités à cause du tourisme et de l'exploitation forestière. Certains arrivent avec des hanches disloquées et des crochets aux oreilles faits par leurs anciens propriétaires pour leurs enseigner des tours. Ils découvrent ensuite au sanctuaire une nouvelle vie.

Au parc, vous pourrez nourrir les animaux et les accompagner prendre un bain de boue. Là-bas vous ne verrez certainement pas de danses ou de promenades à dos d'éléphant !

Une partie de la visite comprend également l'histoire personnelle de chaque éléphant.


Bons plans pour la Thaïlande


2. Sloth Sanctuary, Costa Rica

Fondé en 1992, le Sloth Sanctuary au Costa Rica est le premier refuge pour paresseux au monde. Il s'occupe de paresseux adultes blessés ou abandonnés comme de jeunes devenus orphelins.

Le centre organise des visites afin de faire découvrir au public ces charmantes créatures et de sensibiliser le plus grand nombre à l'impact de l'homme sur leur futur.

Il faut savoir que les paresseux sont en effet très vulnérables aux maladies et aux microbes et pour cette raison, les visiteurs du centre sont donc tenus de ne pas les toucher.

La visite inclut aussi une balade en canoë dans la forêt tropicale ainsi les intéressés pourront également découvrir l'habitat naturel de ces drôles de petites bêtes !


Bons plans pour le Costa Rica


3. Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding, Chine

Le panda géant est une espèce qui a du mal à se reproduire. Les femelles ovulent seulement une fois par an et à l'heure actuelle, la dégradation de leur habitat naturel, notamment en raison de la présence humaine, est un frein à la perpétuation de l'espèce.

Heureusement, il existe des endroits comme la base de recherche de Chengdu qui combine à la fois recherche, conservation et tourisme engagé en sensibilisant le public au sort de ces incroyables animaux.

Le Programme des Nations unies pour l'environnement a même désigné ce centre comme l'un des 500 principaux organismes au monde à lutter pour la préservation de l'environnement.

Bons plans pour la Chine


4. Lone Pine Koala Sanctuary, Australie

Situé à seulement 12 km de Brisbane, le Lone Pine Koala Sanctuary est le premier et le plus grand sanctuaire pour koala au monde avec plus de 130 résidents !

D'autres animaux y ont également trouvé refuge : des kangourous, des oiseaux de proie et des ornithorynques.

Les visiteurs du centre sont autorisés à nourrir les kangourous et à câliner les koalas (dans la mesure où ces derniers sont d'accords bien entendu).

Enfants, adolescents comme adultes ont également la possibilité de devenir « gardien d'un jour » afin de découvrir ce que représente cette noble profession.


Bons plans pour l'Australie


5. Lionsrock Big Cat Sanctuary, Afrique du Sud

Le Lionsrock Big Cat Sanctuary à 300km au sud de Johannesbourg est un projet de l'organisation Four Paws, une organisation internationale pour la défense des animaux à travers le globe.

Le sanctuaire accueille toute sorte de félins maltraités ou sauvés d'une vie dans un cirque. À l'heure actuelle, 90 lions et tigres ont trouvé refuge sur son vaste territoire.

Il fonctionne à la fois comme refuge que le public peut visiter en journée et comme lodge où les touriste peuvent passer la nuit et organiser des randonnées ou des safaris.

Vous pouvez, si vous le souhaitez également, devenir bénévoles et aider à surveiller les animaux, les nourrir et nettoyer après eux.


Bons plans pour l'Afrique du Sud


6. Libearty Bear Sanctuary, Roumanie

Depuis sa création, le Libearty Bear Sanctuary a sauvé plus de 100 ours d'une vie d'abus.

Beaucoup de ces ours étaient détenus en cage et exposés en terrasse de restaurants, d'hôtels et parfois de stations-services pour attirer les touristes.

D'autres considérés comme "animaux de compagnie" passaient leurs journées derrière des barreaux dans des usines, des monastères ou des zoos de fortune installés chez des particuliers.

Ce sanctuaire est le plus grand en son genre et s'étend sur 69 hectares de forêt. Il est bien sûr possible de le visiter, l'équipe sur place se charge d'éduquer le public sur la vie de ces survivants.


Bons plans pour la Roumanie


7. Sepilok Orangutan Sanctuary, Bornéo

L'orang-outan est une espèce menacée d'extinction en raison de la déforestation et de la destruction massive de son habitat naturel par les acteurs dans l'industrie de l'huile de palme.

Le sanctuaire se trouve dans le nord de Bornéo et s'étend sur 43km2 de forêt tropicale. Le centre s'occupe d'orangs-outans orphelins ou blessés et accueille actuellement entre 60 et 80 animaux. Il fournit aussi des soins médicaux à d'autres espèces sauvages dont des ours, des gibbons, des rhinocéros de Sumatra et des éléphants.

Le refuge est bien sûr ouvert au pubic mais les visiteurs ne sont pas autorisés à approcher ou à toucher les singes. En effet ces derniers sont très vulnérables aux microbes et aux maladies transmises par les hommes.


Trouver un vol pour Bornéo


8. The Kangooroo Sanctuary, Australie

Le sanctuaire se trouve à Alice Springs, dans le centre de l'Australie. Il recueille des bébés kangourous orphelins, dont les mères ont été renversées par des voitures.

Le centre s'occupe de prendre soin des petits et de les préparer ensuite à repartir dans la nature.

Le refuge est ouvert au public et s'étend sur 76 hectares. De plus, comble du bonheur, il y est possible d'approcher et de câliner les petits kangourous !


Bons plans pour l'Australie


9. Wolf Haven International, Etats-Unis

La fondation Wolf Haven existe depuis 1982 et a abrité plus de 180 loups nés en captivité, dont des chiens-loups. Le refuge se trouve en Oregon, à 70km au nord de Seattle.

Une grande partie du site est privée toutefois certaines enceinte sont ouvertes au public. L'équipe sur place accorde une grande importance à ce que les loups ne soient pas perturbés par les visiteurs.


Bons plans pour les Etats-Unis


10. Le Refuge de l'Arche, France

Le Refuge de l'Arche, à 3h de route de Paris, compte près d'un millier d'animaux de 150 espèces différentes. Hormis les chiens et les chats, il accueille toutes les espèces animales.

Les animaux exotiques du centre ont généralement été sauvés d'une vie dans un laboratoire ou dans un cirque. Certains ont également été importés illégalement sur notre territoire puis secourus par les autorités.

Le refuge accueille aussi des animaux domestiques dont les propriétaires n'ont plus les moyens ou l'envie de prendre soin comme des chèvres, des moutons, ou des chevaux.

Il y a aussi des animaux issus de la faune locale qui ont été retrouvés blessés ou malades dans la nature comme des faucons, des chouettes, ou des hiboux.

Certains animaux sont soignés puis relâchés dans leur environnement naturel, d'autres restent au refuge jusqu'à la fin de leur vie.

Il est important de préciser que le Refuge de l'Arche n'est pas un zoo et est en outre, le seul établissement de ce genre en France autorisé à accueillir des animaux exotiques.

Malheureusement, le refuge se voit obliger aujourd'hui de refuser des animaux par manque d'espace.

Il est bien sûr ouvert au public et propose des prix exceptionnellement bas afin de permettre au plus grand nombre de découvrir leur travail et de rencontrer les animaux : 11€ pour un adulte, 7€50 pour un enfant la journée complète mais surtout 34€ et 23€50 le pass à l'année !!

Une publication partagée par @luciolelacolle le


Comment s'y rendre

Tourisme responsable : 10 incroyables sanctuaires pour animaux à découvrir de toute urgence !